17-26 février 2023 J-14

Programme

Short Films

Les programmes de courts-métrages pour adultes
Sélection internationale

Une moisson exceptionnelle de courts métrages s’offre à cette 42e édition. S’y côtoient des histoires d’enfance, de fin du monde, de générosité, de jalousie, de désir, de vengeance, de pardon... Les techniques virtuoses s’y entremêlent, se décodent ou gardent leur mystère... Chacun des films choisis est un monde en soi, un univers original et intrigant. Belles découvertes !

BEST OF SHORTS 1
Courts métrages professionnels
En compétition

BEST OF SHORTS 2
Courts métrages professionnels
En compétition

BEST OF SHORTS 3
Courts métrages professionnels
En compétition

BEST OF SHORTS 4
Courts métrages professionnels
En compétition

BEST OF SHORTS 5
Courts métrages étudiants
En compétition

BEST OF SHORTS 6
Courts métrages étudiants
En compétition

REAL-LIFE STORIES
Documentaires animés

MY YEAR OF DICKS
Women’s perspective

Sélection nationale

Du côté belge aussi, la diversité des univers graphiques et des sujets s’enrichit, se précise et donne autant de petites pépites à découvrir, dans toutes les catégories. Une sélection avec pas mal de récits autobiographiques, documentaires et féminins, et des expérimentations visuelles audacieuses à tous les étages.

C’EST DU BELGE 1
Courts métrages professionnels
En compétition

C’EST DU BELGE 2
Courts métrages professionnels
En compétition

C’EST DU BELGE 3
Courts métrages étudiants
En compétition

C’EST DU BELGE 4
Panorama belge

PERFORMANCE : DRUK

Exceptionnellement, le programme C'est du Belge 3 commencera par une performance live : l’accompagnement musical du film muet Druk. Luttes infinies, schéma de travail répétitif, quel genre de travail utile faisons-nous vraiment ? Un voyage nostalgique qui dénonce l’industrialisation, sonorisé de façon audacieuse et rythmée avec des objets du quotidien.
Druk, Senne Driesen, LUCA School of Arts – Campus Genk / C-Mine, performance en direct, 9’

Retrouvez le Festival Anima sur tous vos réseaux sociaux !

Propulsé par FestiCiné